HAMAP (Halte Aux Mines Antipersonnel) – Portail – Annuaire : développement durable, écologie, commerce équitable, Bio, économie sociale et solidaire

HAMAP est la seule ONG purement française travaillant dans le secteur de la lutte antimines, mais aussi, de façon plus large, dans celui de l’aide au développement, de la solidarité internationale et de la promotion de la paix (création de mesures de confiance).

Créée en 1999 par son président-cofondateur, Joël Kaigre, elle a installé ses bureaux et son siège en Ile-de-France et a des antennes dans de nombreux pays (Mauritanie, Cambodge,Maroc, Liban, Bosnie, Chine, Guinée, Royaume-Uni, Allemagne …).

Tout particulièrement dynamique, elle agit dans les principaux domaines très diversifiés suivants :
 déminage humanitaire
 dépollution des terrains et destruction des engins non explosés
 sensibilisation des adultes et des enfants au danger des mines
 assistance médicale mobile de campagne
 adduction d’eau et assainissement d’eau
 construction d’écoles et d’hôpitaux
 création et gestion de camps de réfugiés et de casques bleus,
 sécurité alimentaire (fermes de spiruline) et ensemencement (potagers tropicaux)
 sécurisation des populations fragilisées dans des zones à risque
 formation d’instructeurs et de formateurs en déminage.

Afin de pouvoir répondre à des demandes très variées, HAMAP comprend 5 Départements :
 HAMAP DEMINEURS (Lutte antimines)
 HAMAP INGENIERIE (construction, accès à l’eau, électricité…)
 HAMAP SANTE (soutien médical, dispensaires…)
 HAMAP SECURITE (sécurité des victimes, physique et alimentaire…)
 HAMAP FORMATION (Risques des mines, sensibilisation, instruction…)

HAMAP intervient sur des programmes qu’elle finance en grande partie sur ses fonds propres et ses activités couvrent la totalité des actions : sensibilisation, prévention, information, formation des personnels locaux, formation à distance par Internet, encadrement, assistance technique, fourniture d’équipements (protection civile, pompiers, médicaments, moustiquaires …), ingénierie, construction d’abris temporaires, assistance aux victimes, aide à la reconversion (culture potagère et vivrière tropicale), etc… HAMAP bénéficie notamment, du support moral de certaines institutions françaises, d’un vaste réseau relationnel, d’une stratégie de partenariats et surtout de la participation active de ses 1 500 membres bénévoles, bienfaiteurs et sympathisants. Elle fait partie du Comité de Liaison de l’Action AntiMines du Ministère français des affaires étrangères (CLAM).

Elle est en outre accréditée comme prestataire et fournisseur officiel des Nations Unies.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.