Tout-à-l’égout ou fosse septique, le dilemme

Choisir entre le tout-à-l’égout ou la fosse septique est crucial, car cela détermine le mode d’assainissement d’un logement. Tous les deux utilisés pour collecter les eaux usées et les eaux vannes, iln’est pas facile de tous savoirs sur leur usage, leurs obligations et réglementations. Voici donc un dossier complet pour tout savoir de ces deux modes d’assainissement des eaux.chasse-d-eau

Tout-à-l’égout ou fosse septique, quelle est la différence ?

Le tout-à-l’égout et la fosse septique sont les deux types de moyen servant à l’assainissementd’une habitation. Servant à l’évacuation des eaux usées et/ou des eaux vannes, ces installations auxquelles tous les logements doivent être reliéssont indispensables selon la NF DTU 64.1 Mises en œuvre des dispositifs d’assainissement. Le tout-à-l’égout est un système d’assainissement dit collectif qui collecte les eaux usées et les eaux de vannes de toutes les habitations d’une commune ou d’un secteur précis. Le tout-à-l’égout a l’avantage d’être moins contraignant étant donné qu’il est géré par la commune.

La fosse septique à la différence du tout-à-l’égout est un système d’assainissement autonome pouvant servir à l’évacuation des eaux ménagères et des eaux-vannes.Étant autonome, la fosse septique est propre à une maison pour l’évacuation de ses eaux. Ce système d’assainissement a aussi son petit lot d’avantage sachant qu’il est considéré comme étant plus écologique, esthétique, avec la possibilité d’avoir des aides financières par la commune.

Tout-à-l’égout ou fosse septique, que choisir ?

À l’achat d’une maison comme lors d’une construction, le dilemme du tout-à-l’égout et de la fosse septique se pose toujours. Mais il faut tout savoir afin de profiter au mieux des avantages de l’un ou de l’autre système d’assainissement. Toutefois, dans la pratique, le choix se fera surtout en fonction de l’existence ou non d’un moyen de se raccorder à un assainissement tout à l’égout. Lorsqu’une habitation a la possibilité d’être reliée à cet assainissement collectif, il n’est plus nécessaire de concevoir une fosse septique.

Àdéfaut de pouvoir jouir d’un système tout à l’égout, la conception d’une fosse septique devient alors obligatoire pour le traitement des eaux usées et des eaux de vannes. Mais, attention, plusieurs paramètres devront être pris en compte avant d’entreprendre les travaux de conception d’une fosse toute eau. Car il faut savoir que la surface tout comme l’emplacement, la nature du sol, le nombre de pièces et des habitants doivent être pris en compte par le plombier lors de sa conception.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *