Séjourner au Vietnam en solo : 3 conseils utiles

Partir en solo est un choix qu’un bon nombre de passionnés de voyages apprécient tout particulièrement. Ce type de séjour est en fait une bonne occasion de se ressourcer et de réaliser une introspection intéressante, loin de la routine quotidienne. Les destinations à privilégier à travers le monde pour les séjours en solo sont nombreuses. Il est tout de même important de bien se renseigner avant de sauter le pas. Pour ceux et celles qui souhaitent partir à l’aventure au Vietnam, les quelques conseils suivants seront plus qu’utiles.

vietnam

Les moyens de se loger les plus pratiques

L’une des questions essentielles que l’on se pose lorsqu’on organise un séjour à l’étranger est : où ira-t-on se loger ? La réponse est importante dans le sens où les vacanciers sont obligés de trouver un endroit où déposer leurs valises. Le voyageur solo a d’autant plus intérêt à dénicher un hébergement bien avant d’arriver à destination. Étant donné qu’il n’est pas accompagné, il n’est pas recommandé de s’y prendre une fois sur place. Le risque de se retrouver sans logement est bien trop grand, surtout pendant la haute saison touristique.

Par conséquent, réserver un logement de vacances pour un séjour en solo au Vietnam est une décision essentielle. L’aide d’un professionnel du voyage dans cette destination, comme Marco Vasco Vietnam, sera la bienvenue dans la quête d’un hébergement adapté au vacancier en solo. Enfin, ce dernier aura le choix entre : habiter dans un homestay, loger dans une auberge de jeunesse, ou encore prendre une chambre à l’hôtel.

Où se restaurer une fois sur place ?

Une fois arrivé au Vietnam, le voyageur devra se restaurer. C’est un besoin qu’il devra combler. Outre la possibilité de manger au restaurant de l’hôtel, si le vacancier solo a opté pour ce lieu d’hébergement, d’autres lieux sont à sa disposition pour se nourrir. Le choix se fera en fonction du budget du voyageur, mais aussi en fonction de ses goûts.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il est tout à fait envisageable de bien manger sans se ruiner lors d’un séjour au Vietnam. Il n’est certainement pas trop difficile de trouver un petit coin où déguster les meilleures spécialités culinaires vietnamiennes. Pour le voyageur qui souhaite vivre une expérience authentique et abordable en matière de gastronomie vietnamienne, la street food est vivement conseillée. D’autre part, la diversité de la cuisine locale permettra au vacancier de varier les goûts et de ne surtout pas s’ennuyer les papilles.

Établir un itinéraire des endroits les plus incontournables

Dans le but d’optimiser un séjour en solo au Vietnam, il est conseillé d’établir un itinéraire des endroits à voir absolument. Cela n’enlèvera en rien le côté aventureux d’une escapade en solitaire à travers le territoire vietnamien. Au contraire, cela viendra à donner encore plus de possibilités au voyageur de tirer le maximum de profit de son séjour dans les contrées vietnamiennes, et ce, sans accompagnateur. Établir un circuit personnalisé de vacances en solo dans cette destination donnera l’occasion au vacancier de ne pas rater les endroits les plus incontournables sur place.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.