Quelles sont les véritables fonctions d’un interrupteur différentiel ?

L’interrupteur différentiel est un élément indispensable dans un tableau électrique qui sert à isoler un problème lorsque des aléas électriques se présentent. S’il est donc indispensable, comment fonctionne-t-il exactement et comment procéder à sa pose ? Éléments de réponse !interrupteurs-différentiels

L’interrupteur différentiel, comment ça marche ?

Selon la norme NF C15 100, l’interrupteur différentiel est un élément obligatoire sur une installation électrique qui sert à protéger les occupants d’un logement contre les éventuels chocs électriques par contact direct ou indirect. Plus techniquement, c’est un dispositif différentiel résiduel placé dans un tableau électrique afin de préserver des risques d’électrisation.Bien que son rôle premier soit de protéger les personnes, l’interrupteur différentielvient aussi en complément du disjoncteur en protégeant plusieurs circuits tout en permettant l’isolation manuelle d’un circuit.

L’interrupteur différentiel pour assurer son rôle va s’enclencher afin d’isoler un circuit électriquelorsque le courant est différent entre les deux fils du circuit. En détectant les courants de défaut à la terre qui est généralement de 30 mA ou lorsqu’il y a un contact accidentel ou d’électrisation, la partie du circuit défectueux sera mise hors tension. Ainsi, en repérant toute circulation électrique dans les appareils défectueux, cet élément va se déclencher.

Comment installer l’interrupteur différentiel ?

La norme NF C 15-100 impose un nombre minimal d’interrupteurs différentiels selon le nombre des pièces et de la surface d’un logement valable à Thiais comme partout en France. Toutefois, larègle de pose que doit respecter l’électricien Thiais pour ce dispositif est le même :

  • L’emplacement

L’interrupteur différentiel est placé dans le tableau électrique, plus précisément en tête d’une rangée de disjoncteurs. Ainsi, ce dispositif pourra protéger jusqu’à 8 circuits.

  • Le préparatif

Il faut au préalable couper le courant à l’aide du disjoncteur général afin de sécuriser l’intervention. Les fils d’alimentations du tableau électriques doivent par la suite être débranchés à l’aide d’une tourne vis.

  • Le raccordement

L’interrupteur différentiel pourra maintenant être installé dans le tableau électrique. Le neutre sur la partie gauche devra être raccordé en premier avant qu’il soit fixé. Il en va de même pour la phase qui se trouve sur la partie droite. Le départ de l’interrupteur qui va sur le tableau électrique pourra aussi être raccordé avant la fixation des fils qui alimentent tous les disjoncteurs divisionnaires.

Après vérification de la parfaite fixation des fils, le courant pourra être rétabli en actionnant le disjoncteur général. Ainsi, l’interrupteur différentiel pourra servir pour protéger les occupants d’un logement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *