Le délesteur de circuit est-il indispensable dans un tableau électrique ?

La norme NF C15 100 n’exige pas un délesteur, un appareil qui sert à gérer l’alimentation électrique d’un logement en fonction des besoins en puissance. Toutefois, l’utilisation de cet équipement permet d’éviter les disjonctions répétées et d’économiser de l’énergie.Pour mieux comprendre pourquoi il est indispensable, voici tout ce qu’il faut savoir.delesteur

Le délesteur, l’élément facultatif aux multiples avantages

Le délesteur de circuit est un appareil facultatif qui sert à comparer et gérer en temps réel la puissance consommée à celle souscrite. Lorsque la consommation électrique risque de dépasser la puissance souscrite, cet équipement va couper l’alimentation de certains circuits jugés non prioritaires et maintien en marche les circuits prioritaires.Quand la situation revient à la normale, tous les circuits fonctionneront correctement.

À Enghien-les-Bains comme partout en France, le délesteur n’est pas exigé par la norme NF C15-100, toutefois, il est fortement recommandé par les électriciens installateurs.En effet, l’électricien Enghien-les-Bains parle d’une installation aux multiples avantages.

Cet accessoire évite notamment la disjonction répétitive lorsque la puissance sollicitée est trop importante. Aussi, il permet d’économiser de l’énergie étant donné que l’utilisation d’un délesteur de circuit autorise la souscription à un abonnement sous dimensionnés par rapport à la consommation. Pour toutes ces raisons, le délesteur est indispensable dans un tableau électrique.

Comment installer un délesteur de circuit ?

Le délesteur de circuit, présenté sous forme de module est installé dans le tableau électrique. Que le modèle choisi soit cyclique, en cascade ou cascadocyclique, il s’installe suivant un même procédé. Mais avant d’intervenir, la première règle de sécurité est de couper le courant.

  1. L’emplacement

Le délesteur est installé dans le tableau électrique, placé en tête, avant tous les autres modules différentiels et divisionnaires.

  1. Le raccordement

Le disjoncteur général est à raccorder aux bornes neutres et phase qui se trouve en dessus du délesteur. Il faut les connecter à l’aide d’un conducteur neutre et phase de fortes sections. En dessous de l’appareil de circuit, il faut également connecter les différents circuits à gérer.

Lorsque tous les différents raccordements sont bien effectués, il faut rétablir le courant. Une vérification est toutefois nécessaire afin que l’appareil soit bien fonctionnel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *