Faire une petite partie de pêche pour se divertir autrement en Islande

L’Islande est une véritable oasis de rêve pour les adeptes de la glisse et de sensations fortes. Mais pas que ! Le pays est aussi un paradis retrouvé pour les amateurs de pêche. Entre l’océan Atlantique et les beaux lacs du territoire, les possibilités de pêche sont multiples. Pour expérimenter une belle aventure, orientée pêche sur la Terre de Glace et de Feu, cet article vous dit tout.

Un aperçu des meilleurs spots de pêche au cœur de l’Islande

Islande

L’Islande ne cesse d’attiser la convoitise des pêcheurs. Il faut bien dire que le territoire offre plus d’un spot pour assouvir leurs envies. Le de tous les extrêmes dispose pas moins de 200 cours d’eau répertoriés et sont parfaits pour la pêche. Ici, petits et grands ne manquent pas d’imagination pour leurrer les poissons convoités. La rivière Vatnsdalsá est sans conteste l’une plus superbes sites de pêche du pays. Il s’agit d’un cours d’eau situé au nord de l’Islande et est un endroit parfait pour pêcher des saumons. Outre ce site, Skjálftavatn est aussi conseillé pour pêcher. L’adresse est particulièrement appréciée par les ombles chevaliers et les truites. D’autres spots intéressants méritent aussi que l’on prenne tout notre temps. On peut, entre autres, citer le lac Thingvellir, le plus gros de tout le pays. Si la chance est avec le pêcheur, il pourra dégoter une truite trophée.

La période idéale pour s’adonner à la pêche en Islande

Tout comme d’autres activités, certaines périodes de l’année sont nettement plus propices pour la pratique de pêche. Si l’on souhaite profiter de meilleures conditions pour pêcher, il serait alors préférable de mettre le cap pour le pays de juin à septembre. Notons qu’à ce moment de l’année, les rivières et les lacs s’emplissent de poissons. Ils n’attendent qu’à mordre à l’hameçon, alors il ne faut surtout pas hésiter à lancer sa ligne. Pour pêcher des truites, la meilleure saison va d’avril à septembre. Le moment parfait pour réaliser un circuit sur mesure en Islande. Pour les ombles chevaliers, par contre, la saison idéale s’étale de juillet à octobre. À titre d’information, pour pêcher en eau douce en Islande, il faut avoir un permis spécifique. Le voyageur peut en acquérir un dans les magasins spécialisés, notamment du côté de Landmannalaugar. Bien sûr, il peut aussi s’en procurer un sur le net.

Se munir des bons matériels pour ses envies de pêche en Islande

Pour pêcher, le voyageur aura besoin de plusieurs matériels. Pour la pêche au leurre, il lui faudra une canne, un moulinet et bien entendu un leurre. Bon nombre de magasins dans ce pays vendent des équipements de pêche de grande qualité. Si le vacancier décide de passer par un guide dédié, celui-ci ne manquera pas de lui indiquer les bons matériels. De plus, de par sa connaissance de cette contrée, il lui indiquera les spots idéaux pour cette pratique. Sur bien de plateformes dédiées, le vacancier pourra facilement trouver un guide pour sa tour de pêche. Notons que le pêcheur peut tout à fait emmener ses propres équipements. Ce qui lui permettra d’éviter des dépenses supplémentaires.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.