Comment réussir à dégeler un tuyau ?

Le tuyau qui gèle expose la plomberie et tout le logement à d’importants risques tels que les fissures de canalisations et les dégâts des eaux. Quelques étapes simples, mais efficaces permettent de rétablir le bon écoulement des eaux.De la localisation du gel au dégel, voici tout ce qu’il faut savoir pour dégivrer les canalisations.

zone-hors-gel
zone-hors-gel

Le dégel d’un tuyau en quelques étapes

Les grands froids du début du mois de décembre vont durcir petit à petit les tuyaux non protégés et les rendent impropres à l’alimentation ou à l’évacuation des eaux.Il est urgent de rétablir leur bon fonctionnement par quelques gestes élémentaires. Dans tous les cas, il faut éviter l’erreur de les laisser de dégivrer seul au risque de fissurer les tuyaux.

  • Les signes du gel des canalisations

Dans un premier temps, il faut vérifier les canalisations afin de détecter les gels de tuyaux. En période hivernale, lorsque l’eau ne coule plus à l’ouverture du robinet ou lors de l’évacuation des eaux, les canalisations peuvent être gelées.

  • Précaution préliminaire

Après la constatation du gel, le robinetd’arrêt général doit être fermé afin d’éviter les éventuelles complications.Ensuite, il faut rouvrir les robinets afin de relâcher la pression qui pourrait faire éclater le tuyau.

  • Localisation du gel

La location du gel sera par la suite nécessaire en vérifiant chaque centimètre de tuyau. Le gel est identifiable par les marques de gel qui se voient sur les tuyaux ou d’un simple touché. Dans des situations plus complexes, le gel est facilement localisé lorsque le tuyau est boursoufflé ou fendu. Dans la plupart des cas, les gels sont localisés dans les endroits froids, les sections exposées ou moins bien isolées.

  • Le dégel

À Boulogne-Billancourt, les professionnels du dégel recommandent des actions qui seront moins agressives pour les tuyaux.Le plombier Boulogne-Billancourt va dans un premier temps recouvrir de serviette très chaude la zone gelée. Un séchoir à cheveux, une bouillotte ou un radiateur électrique peuvent aussi servir à dégel le tuyau. Il faudra toutefois s’assurer à ce que la température utilisée pour dégeler le tuyau soit élevée petit à petit et de façon uniforme. La concentration de chaleur sur un point est à éviter.

Après toutes ces opérations si la canalisation n’est pas dégivrée, l’aide d’un plombier professionnel est nécessaire.

Dégeler un tuyau, a-t-on besoin d’un plombier ?

Les différents tuyaux qui constituent la plomberie d’un logement peuvent être exposés au gel. Il est essentiel d’effectuer au plus vite leur réparation afin d’éviter toute complication comme les fissures et bris de canalisations, mais surtout les fuites et les dégâts des eaux. Ce qui explique pourquoi l’intervention d’un expert plombier est indispensable dès la constatation des signes du gel.En effet, l’intervention d’un professionnel permet de réparer en toute urgence le gel, mais surtout aussi de rétablir la situation au plus vite.

Aussi, intervenant en véritable technicien, le plombier Boulogne-Billancourt dispose des moyens techniques adaptés à chaque type de gel. En effet, les moyens utilisés pour dégivrer le tuyau sont différents s’il s’agit d’une canalisation en cuivre ou en PVC. Car sur un tuyau en cuivre, un équipement spécifique permet de le dégeler plus facilement.Pour toutes ces raisons, mieux vaut se fier à un expert même si l’on dispose d’une bouillotte, d’un séchoir à cheveux…

Un commentaire


  1. // Répondre

    L’hiver approche, heureusement qu’on peut trouver ce genre de conseils, sinon…bonjour monsieur le plombier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *