Changer simplement un pommeau de douche

Changer de pommeau de douche est chose facile quand on a la bonne méthode. Le pommeau comme le tuyau flexible sont des équipements sanitaires fragiles qu’une pression d’eau changeante peut rapidement endommager. Comment faut-il procéder pour assurer au mieux ces travaux ?  Commencer par rassembler tout le matériel nécessaire et suivez les étapes énumérées dans ce qui suit.

pommeau-douche

Usure des pommeaux

Chaque élément présent sur une installation sanitaire comporte des défauts. Certains de ces éléments sont  soumis à plus de défaillance et certains modèles de pommeau en font partie. En effet, quand cet équipement est vendu à bas prix, il faut se méfier. Hormis la corrosion des parois internes qui peut provoquer diverses maladies, cet appareil, quand la pression est forte, émet des fuites au niveau de l’écrou de fixation et parfois, au niveau du tube. On trouve une centaine de professionnels en installation sanitaires qui se sont spécialisés dans la réparation de divers appareils sanitaires tels les flexibles et pommeau de douche. Voici en résumé les étapes nécessaires pour remplacer un pommeau de douche.  

1 Rassembler tout le matériel nécessaire

2 Dévisser l’ancien flexible

3 Récupérer le joint

4visser le nouveau flexible

Normalement, votre travail devrait déjà être accompli cependant, faites attention à récupérer le joint usagés.. Cette étape est nécessaire dans la mise en place d’une plomberie sans-gaspillage. Un des paradoxes liés aux installations sanitaires c’est cette dureté du joint par rapport à certains équipements par rapport aux équipements à joindre.

Recommandations du professionnel

Installer un pommeau de douche est chose facile, surtout si aucun problème n’est signalé au niveau des robinets. En gros, il suffit de dévisser la bague, de mettre en place les joints en caoutchouc, et la filasse, si c’est nécessaire. En effet, le changement de pommeau n’est pas si difficile à réaliser. Plombier Chatenay-Malabry nous a expliqué que cette manœuvre est une des plus faciles à exécuter et on l’apprend durant les premiers mois de formation. Il faut juste choisir les bons équipements et si cela s’avère nécessaire, solliciter un proche qui s’y connaît bien en installation sanitaires. Cela procurera plaisir, réconfort et sentiment du devoir accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *